permanences

Presbytère : 09 87 77 50 20  - 
fabriquespicheren@gmail.com

père David Chaudey:

+33 6 46 90 00 12 ( en cas d'urgence uniquement)

Maison de la Communauté
(12, rue de l’église à Spicheren)

Permanence au presbytère :
les jeudis de 16h30 à 17h30
sauf vacances scolaires


Père Paul PANICZ -
06.86.53.55.72
 



ADORATION

 Chapelle d'Adoration
Eglise d'Alsting

Lundi 5h/23h
Mardi 5h/21h
Mercredi 5h/24h
et de jeudi 5h à vendredi 24h

La communauté

Fermer Communauté

Fermer Conseil de Fabrique

Fermer Célébrations

Fermer Dates à retenir

Fermer Informations

Fermer Photos

Pastorale

Fermer Jeunesse

Fermer reportages

Fermer servants d'autel

Mouvements
Prière
Liturgie
Visites

 3523 visiteurs

 5 visiteurs en ligne

Jeunesse - Temps communs pour les enfants

4ème dimanche de l' Avent

les enfants de la communion ont animé la messe de samedi soir à Alsting avec un chant , et en fin d'office les petits Jésus des crèches ont été bénis .

 dimanche 4 (1) [minis].jpg    dimanche 4 (2) [minis].jpg    dimanche 4 (3) [minis].jpg
         
 dimanche 4 (4) [minis].jpg    dimanche 4 (5) [minis].jpg    dimanche 4 (6) [minis].jpg



Les enfants fêtent Saint Nicolas

______________________________


Belle entrée en Avent

"Que l’espoir ne s’éteigne jamais à l’intérieur de nous.  Et que chacun de nous sache être l’enfant qui avec l’espoir rallume, la foi, la paix et l’amour."

a la fin de la messe, les enfants ont écouté une histoire

 20211128_113709 [minis].jpg    20211128_112407 [minis].jpg    20211128_112411 [minis].jpg



Histoire pour l' Avent: Les quatre bougies

Les quatre bougies brûlaient lentement.  L’ambiance était tellement silencieuse qu’on pouvait entendre leur conversation.

La première dit :
« Je suis la paix !  Les gens n’arrivent pas à me maintenir.  Je crois que je vais m’éteindre. »  Et diminuant son feu rapidement, elle s’éteint complètement.

La seconde dit :
« Je suis la foi!  Je suis superflue, les personnes ne veulent rien savoir de moi.  Cela n’a pas de sens que je reste allumée.  Quand elle termina de parler, une brise souffla suavement sur elle et l’éteignit.

Triste, la troisième bougie se manifesta à son tour :
« Je suis l’amour !  Je n’ai pas de force pour continuer, les gens me laissent de côté et ne comprennent pas mon importance.  Ils oublient même ceux qui sont proches et les aiment. »  Et, sans plus attendre, elle s’éteignit.  Soudain, un enfant entre et voit les trois bougies éteintes.  « Mais c’est quoi ça ?  Vous devez être allumées jusqu’à la fin. »  En disant cela, il commença à pleurer.

Alors la quatrième bougie parla :
« Ne sois pas triste, tant que j’ai ma flamme nous pourrons allumer les autres bougies.  Moi, je suis l’espoir. »  Avec des yeux brillants, il prit la bougie de l’espoir et alluma les autres. Que l’espoir ne s’éteigne jamais à l’intérieur de nous.  Et que chacun de nous sache être l’enfant qui avec l’espoir rallume, la foi, la paix et l’amour.

 
---------------------------------------------------------------------------------------------


 

Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article